L’artiste du coupé-décalé Erickson le Zoulou a déposé le micro pour toujours. Il est décédé ce dimanche en France. Samedi, plusieurs publications annonçaient qu’il était interné dans un hôpital français, plongé dans un coma. Dans la soirée des rumeurs sur son décès ont été relayées sur les réseaux sociaux avant d’être démenties par plusieurs acteurs du show-biz ivoirien.
Bosiki Eric à l’état-civil, avait connu un succès fulgurant après la sortie de ses albums dans le début des années 2000. D’origines malienne et Congolaise, l’état de santé de l’artiste c’était détérioré il y a quelques jours, selon ses proches qui estimaient que ses jours étaient comptés.

MYNA