Sortie à la 38e minutes contre le Japon, le mardi 13 octobre 2020, le géant ivoirien n’est pas découragé. Il a plutôt envoyé un message d’espoir à ses nombreux fans. Sur sa page facebook, l’on pouvait constater ceci :

« Heureux d’avoir eu l’opportunité de porter le maillot des Éléphants. On retient que le positif, on se remobilise et on continue à travailler.  Merci à tous… Le meilleur est à venir. »

Ce message de réconfort est d’une importance aux yeux des plusieurs fans du joueurs qui ont estimé que le dossard numéro 45 du SC Koweit avait subi une injustice de la part de l’entraineur Patrice Beaumelle. Les observateurs du cuir ont tous été unanimes sur la courte prestation de Juma Saeed.

Pour eux, il n’est pas question de juger le joueur sur une prestation de 38 minutes. En clair, Juma Saeed a de quoi donner à la sélection ivoirienne. Ses nombreuses qualités pourront aider les Eléphants de Côte d’Ivoire à évoluer et atteindre ses objectifs pour la qualification à la Coupe d’Afrique des nations (Can) 2022 au Cameroun.

Parfait ZIO