Une femme de 73 ans a accouché mercredi de deux jumeaux à Andhra Pradesh, dans le sud de l’Inde. Les deux nourrissons ont été fécondés par fécondation in vitro(FIV), et ils sont nés par césarienne. Selon la médecin, les deux enfants et leur mère vont bien.
Mangayamma Yaramati et son époux, Sitarama Rajaro, 82 ans, ont déclaré avoir toujours voulu avoir des enfants, sans jamais y parvenir. La mère a même confié avoir été stigmatisée par sa communauté pour cela. «Ils m’appelaient la femme sans enfant», confie-t-elle à la BBC, «nous avons essayé de nombreuse fois et vu beaucoup de médecins, c’est le plus beau jour de ma vie».
La femme a commencé sa ménopause il y a 25 ans de cela, l’ovule provient donc d’une donneuse, il a été fécondé par le sperme de son mari en FIV.
Mangayamma Yaramati pourrait être la plus vieille femme à avoir donné la vie. Selon son certificat de naissance, elle est née en 1946. En 2016, une autre indienne avait accouché à l’âge de 72 ans.

Lorsqu’on demande à Sitarama Rajaro comment il compte s’occuper de ses enfants, il répond, «rien n’est entre nos mains. Tout ce qui doit arriver arrivera. Tout est entre les mains de Dieu.»

SOURCE : lefigaro